Dominique Lebrun
Dominique Lebrun, Expert en nutrition Tous ses articles

Le sevrage des chatons

Comment réussir le sevrage de mon chaton ?

Le sevrage des chatons commence vers l’âge de 3-4 semaines. La curiosité des chatons les pousse à explorer la gamelle de leur mère. De plus, leur système digestif acquiert progressivement la capacité de digérer autre chose que du lait.

A quel âge sevrer les chatons ?

Les premières dents de lait apparaissent chez le chaton vers l’âge de 3-4 semaines. La chatte se laisse téter moins facilement. Elle s’absente de plus en plus longtemps du nid. Sa production de lait diminue spontanément.

C’est le moment de présenter aux chatons un aliment solide : de la pâtée ou des croquettes ramollies dans un peu d’eau tiède ou de lait maternisé. Au début, les quantités proposées seront minuscules, puis elles augmenteront progressivement. Vers l’âge de 6-7 semaines, les chatons devraient manger 3 à 5 fois par jour un aliment spécifique étudié pour leur croissance. Remarque : dans la nature, la diminution de la production de lait incite les femelles à régurgiter leurs aliments pour complémenter la tétée de leurs petits.

Le bon aliment de sevrage pour mon chaton

En général, c’est le même aliment qui est donné aux chattes dès le début de la gestation, puis pendant l’allaitement, et ensuite aux chatons. Les besoins nutritionnels sont en effet les mêmes pour la chatte gestante/allaitante et les chatons. La transition se fait ainsi tout en douceur pour les chatons.

Un bon aliment de sevrage est riche en énergie, équilibré en protéines, minéraux et vitamines. S’il est complet (ce qui est le cas des aliments de bonne qualité) et que les chatons le consomment facilement, il est inutile de varier l’alimentation des chatons, ni de la complémenter.

Le bon rythme de distribution

Proposez à vos chatons entre 3 et 5 repas par jour. Ils doivent avoir à leur disposition une gamelle d’eau fraîche. Plus les chatons prennent de bonne heure l’habitude de s’hydrater correctement, et moins ils risqueront de développer des affections urinaires de type calcul à l’âge adulte.

Vérifier le poids des chatons

A partir du sevrage, pesez les chatons une fois par semaine, toujours à la même heure, et établissez une courbe de poids. Tout décrochage dans la courbe (pas de prise de poids entre deux pesées successives) sera immédiatement visible.

Un souci digestif ?

Normalement, les chatons perdent progressivement la capacité de digérer le lactose du lait et gagnent celle de digérer l’amidon des céréales. Certains chatons sont un peu plus lents à acquérir cette capacité à digérer de nouveaux composants alimentaires. Si une diarrhée chez votre chaton apparaît, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire, il vous renseignera sur la marche à suivre pour que tout rentre dans l’ordre.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat


Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat