Les produits répulsifs contre les puces

Quel produit répulsif contre les puces choisir ?

Le chat est un animal discret. Il se gratte peu quand il est porteur de puces, tout juste a-t-il tendance à augmenter le temps passé à se toiletter. Ce comportement est pourtant insuffisant à le débarrasser des puces et de plus, il avale ainsi une quantité importante de poils qui perturbe son transit digestif.

Il est conseillé de traiter régulièrement un chat contre les puces pour protéger sa santé. Si vous souhaitez éviter d’utiliser des insecticides classiques, sachez que certaines substances naturelles ont un effet répulsif contre les puces.

Comment marche un répulsif ?

Les répulsifs éloignent les insectes sans les tuer. Ils créent « une barrière » contre les puces autour du chat. Un répulsif est moins efficace qu’un insecticide de synthèse mais il représente une solution plus économique. L’utilisation de répulsifs d’origine végétale limite aussi le risque d’intoxication du chat, à condition de bien respecter les recommandations d’emploi. Un répulsif présente une durée d’action assez courte. Dans une maison, il agit en moyenne pendant 4 à 6 heures. A l’extérieur, surtout s’il fait chaud, cette efficacité peut être raccourcie à 2 heures seulement.

Quelles sont les huiles essentielles qui éloignent les puces ?

L’huile essentielle de citronnelle est sans doute le répulsif le plus connu mais de nombreuses autres plantes peuvent fournir des huiles essentielles à propriétés insectifuges. L’huile de neem est très souvent utilisée. Le neem (ou margousier) est un arbre indien qui produit de petits fruits jaunes comestibles. L’amande extraite du noyau produit une huile réputée pour ses propriétés répulsives contre les parasites. Attention à n’utiliser que des présentations d’huiles essentielles adaptées aux chats (ne pas les utiliser pures) et à bien suivre le mode d’emploi. Un produit « naturel » n’est pas synonyme d’absence de toxicité. Les corps gras diffusent très vite dans l’organisme et un surdosage peut provoquer des irritations locales mais aussi des troubles nerveux ou hépatiques parfois mortels pour le chat.

Quelle est la différence entre pyrèthre et pyréthrinoïdes ?

Le pyrèthre, extrait de plantes de la famille des chrysanthèmes, est un puissant insecticide de contact. Ne confondez surtout pas le pyrèthre avec les pyréthrinoïdes (ex : perméthrine, deltaméthrine, etc.) : ces derniers sont des produits de synthèse utilisables chez le chien mais qui sont très dangereux pour le chat.

Faut-il traiter l’ensemble de la maison ?

Sachez que 95 % des puces vivent dans l’environnement de l’animal. Pour le protéger, il est préférable de traiter la maison pour empêcher les puces de se multiplier et améliorer le niveau de protection du chat contre les insectes. Certains fabricants proposent des mélanges d’huiles essentielles (lavande, orange, menthe, citron, citronnelle, géranium…) à diffuser dans la maison. Ces préparations ont l’avantage de diffuser une odeur agréable. Les mêmes puces parasitent indifféremment les chiens et les chats. Si vous avez plusieurs animaux à la maison, chiens ou chats, n’oubliez pas de tous les traiter en même temps !

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chat


Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chat